Théorie de la Terre creuse

Description

D'après cette hypothèse, notre globe terrestre serait creux (ainsi que les autres planètes). Un trou situé à proximité du pôle nord donnerait accès à l'intérieur de la planète, aspirant d'ailleurs les nuages à l'intérieur de celui-ci. Une photo prise par l'équipage d'Apollo XI en Juillet 1969, attesterait le phénomène.


Photographie prise à partir d'Apollo XI - Juillet 1969

Les mesures

Grace à la photo, le diamètre du trou serait estimé à environ 900 à 950 km et situé à 86° de latitude Nord. Des rapports d'explorateurs, tel l'Amiral Richard Byrd, ont attesté plus ou moins ces mesures, donnant 716 km de diamètre et 86,8° de latitude Nord. Les deux estimations sont assez proches. Dommage que les conclusions de tels rapports soient restées secrètes.
On note aussi un dénivelé de 400 km sur la couche nuageuse, partant du pourtour et allant jusqu'au centre du trou (à peu près la moitié de son diamètre). En sachant que les plus hautes couches de nuages de l'atmosphère atteignent parfois les 50 000 pieds, soit 15 km, il est facile d'estimer jusqu'à combien de kilomètres descendent ces nuages avec le calcul suivant: 400-15=385. Cela signifie que la dite couche est à 385 km en dessous du niveau du sol. Vous comprendrez mieux avec mon schéma ci-dessous:


Mesures du dénivelé et de la plus haute couche nuageuse possible

Vers le centre de la Terre

Cette photographie est la seule parmi d'autres à avoir échappé à la censure de la NASA. C'est dérangeant vu que cela remettrait en question tout ce que l'on sait de notre planète, ainsi que les règles scientifiques acceptées à ce jour. D'autant plus que nous ne savons pas jusqu'à combien de profondeur le trou descend car on en voit même pas le fond alors que le cliché a été prix en Juillet, période de l'année où il fait jour 24/24 au Pôle Nord. On ne distingue même pas le blanc de la glace en son centre. Mais cela donne droit à une autre explication que la profondeur. En effet il est fort possible que ce trou communique avec le centre de la Terre, de ce fait il ne peut y avoir de glace ou de neige dans cette région, vu qu'il y règne un climat tempéré à toutes les saisons.
On peut s'en faire une idée avec la carte légendaire d'Agharta ci-après:


Carte d'Agharta

Bref, c'est à cause de ces faits que l'on soupçonne les soucoupes volantes de provenir des entrailles de la Terre. Dans ce cas, vue la proximité, comment se fait-il que nous n'ayons pas encore eu de contact ? Sûrement pour les mêmes raisons que pour une HET. Etant donné que leur technologie est plus avancée que la nôtre, il y a risque de choc culturel. Toutefois cette proximité aurait porté ses fruits...

Un contact ?

Le 30 Octobre 1994 à Cap Canaveral, en Floride, des scientifiques de la NASA ont capté des signaux radio provenant du centre de la Terre, grâce à des satellites sensibles. Depuis lors, les émissions se sont manifestées à intervalles régulières. Les scientifiques auraient trouvé que les messages captés comprendraient des formules mathématiques très complexes, mais n'auraient pas trouvé le point précis de l'émission de ces messages.

D'autres données

Il est soupçonné que les satellites soient orientés de façon à ce que les images prises par leurs soins, ne fassent pas apparaitre, ou mal, le trou béant.
Pourtant, en 1992, le satellite ERS a apporté de nouvelles données au dossier, et ses radars ont révélé des mesures d'altitude différentes de celles de la cartographie officielle. Voici les trois images du continent Antarctique, rectifiées par ce satellite.


L'Antarctique vu de face, de profil et de dos

Elles révèlent un trou qui s'étend sur toute la banquise de Ross. Autrement dit, cette banquise n'existe pas (ou quasiment pas).

Remarques personnelles

Je ne suis pas trop fan de cette théorie, mais il faut bien admettre que certains éléments sont troublants. C'est ce qui m'a séduit et poussé à exposer cette hypothèse. Je me suis lancé dans des recherches personnelles via des outils comme Google Earth, et me suis aperçu que d'autres avaient fait de même, exposant avec fracas des faits qui finalement sont peu convaincants. Ci-dessous capture d'écran d'un trou d'une dizaine de mètres de large, trouvé sur un site Internet. De mon côté je n'ai relevé qu'une variation de couleur en forme de cercle sur le Pôle Nord. Simple étirement de texture ou tentative de masquage ? Je pense que si on avait voulu cacher un trou sur la mappemonde, on ne pourrait rien déceler.


Trou de 10 m de large environ - Vous verrez sur Google Maps que de la glace est venue obstruer un peu l'orifice


Tâche blanche de plus de 1500 km de long - Surement un problème de texture

Donc pour conclure, rien d'extraordinaire. Et puis que deviendraient le noyau de la Terre et toutes les couches lui servant de gangue ? Les scientifiques sont de fait, pour la majorité, opposés à cette théorie. Je suis moi-même sceptique, même si je reste ouvert à la chose.

Source(s): www.les-ovnis.com


Rejoignez S.I.O sur Facebook

Accueil - Glossaire - Me contacter
Copyright © SIO-FR.Com. Tous droits réservés.